•  

     

    Décembre est là, avec lui les premiers flocons qui sont arrivés sur Nancy : le compte à rebours avant noël peut commencer ! A cette occasion, je vous propose une petite vadrouille à travers les rues de la ville, pousser la porte de quelques boutiques qui font pour moi le charme de cette ville. Ces lieux-là, croyez-moi, vous n’en trouverez pas deux pareils !

     

    Je vous emmène pour commencer faire une petite marche d’environ 15 minutes depuis la place Carnot, chez Alter Ego. Dans cette friperie, vous trouverez peut-être vous aussi une jolie tenue originale pour réveillonner.

     

    En redescendant vers la vieille ville, à deux pas du tram, arrêtez-vous chez Mysteria Temporis. Vous pourrez plonger dans un monde féerique, à la découverte d’objets insolites, magiques. Ce sera aussi l’occasion de voyager dans le temps, un célèbre retourneur s’y trouve…

     

    A ce propos, connaissez-vous l’un des plus anciens magasins de Nancy ? Situé au pied de la place Stanislas, dans la même rue où se trouvent les macarons les plus célèbres de la ville, il accueille les amoureux de la musique depuis 1871.

     

    Tout près du centre commercial Saint Sébastien, n’hésitez pas à aller flâner au Passage Bleu, où des boutiques de créateurs telles que Helmut &Petula vous accueilleront. Vous y trouverez certainement un cadeau original à offrir.

     

    Apres cette belle balade, vous aurez sans doute envie de vous reposer autour d’une boisson chaude, non ? A deux pas du marché central et des chalets, n’hésitez pas à prendre un moment de détente à la Taverne du livre. Qui sait, vous y trouverez peut-être un livre sympa à glisser sous le sapin ?

     


    votre commentaire
  •  

    Les protéines : un vaste sujet qui, ces derniers temps, a fait beaucoup parlé de lui. Le débat est en effet lancé : faut-il privilégier les protéines végétales aux protéines animales ? Mais ça, c’est une autre histoire…

     

    Aujourd’hui, je souhaiterais vous parler de protéines dont j’ignorais jusqu’ici l’existence : j’ai en effet découvert les protéines musicales, foi de musicienne !

     

    Il s’agit d’un procédé mis en place par la société Genodics, qui crée des mélodies, basées sur les vibrations de la musique, pour soigner des plantes : et ça marche !

     

    C’est un article sur des courgettes, ayant pu bénéficier de ce soin artistique, qui m’a fait découvrir que la musique et ses bienfaits avaient plus d’une corde à leur arc.

     

    Ce concept nouveau me met l’eau à la bouche : je prendrai bien un concerto de protéines sur lit de courgettes au prochain dîner, pas vous ?

    Histoire de protéines

     


    votre commentaire
  • S'il s'agissait d'un manga, on dirait que c'est une "tranche de vie", parce qu'on ne peut pas vraiment parler d'un roman, ni d'un recueil de nouvelles. "Sinon, j'oublie", c'est le destin de près de cent personnes, qui ne se rencontreront probablement jamais, qui se croise. Leur point commun ? Avoir abandonné leur liste de course, quelque part. Ces listes, l'auteure s'en est inspirée.

    Je ne pouvais qu'être attirée par un ouvrage tel que celui-ci, sortant des sentiers battus. Ces moments de vie, réels d'un coté, inventés de l'autre, ont pu me faire rire, me surprendre, m'intriguer. Je ne verrai en tout cas plus les listes de courses de la même façon qu'avant smile

    Coup d'coeur du 11 novembre : lecture !

     


    votre commentaire
  •  

    Petit tour du côté de chez « Une vie sans gâchis »,

     

    qui nous emmène au Japon à la découverte de

     

    leurs techniques « zéro déchet ».

     

    A l’approche de Noël, l’une d’entre elles pourrait bien

     

    donner des idées pour mettre de jolis

     

    cadeaux au pied du sapin !

     

    Hâte de découvrir quel sera le prochain pays

     

    qu’elle nous fera découvrir dans ce tour du monde 

     


    1 commentaire
  •  

     

    A l’approche d’halloween, voici une pette devinette !

    Que peut-on faire avec…du méthane ?

     

    Allumer les citrouilles décorées pour l’occasion,

    concevoir son costume préféré ou bien faire bouillir plus vite son chaudron ?

    Si vous avez choisi le costume, les friandises seront pour vous !

     

    Plus sérieusement : il s’agit là d’une nouvelle invention,

    visant à transformer ce fameux gaz connu pour être particulièrement nocif.

    Par un procédé digne des plus grands sorciers, le méthane devient fibres biodégradables : il n’y a plus qu’à l’utiliser pour fabriquer des vêtements !

     

    Mais comment cela fonctionne-t-il ?

    La formule magique vous le dira : abracadabra !

    En attendant Halloween

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires