• En bonne vadrouilleuse que je suis, un peu écolo avec tout ça, je ne pouvais que tomber sous le charme de Waterlily. Un joli nom qui sonne le printemps, vous ne trouvez pas ?

    Cette belle invention permettra de recharger son téléphone en toute circonstance et, en prime, de faire sa séance de gym smile

    Le principe est le même que celui des vélos que l'on trouve dans les gares, mais pour les bras ! Mais aussi et surtout, il peut se glisser dans un sac. Une invention que je testerai volontiers dès son arrivée par chez nous !

    Pour vos téléphones !


    votre commentaire
  • Flubber, vous vous en souvenez ? J'y ai repensé avec cette invention dont je lui trouve un air de famille. Comme Flubber, elle tient dans la main, peut être déformé et a un aspect gélatineux. La grande différence, c'est qu'elle est comestible.

    Voici Ooho, une trouvaille qui allégera nos sacs (pas qu'à main) ! J'ai hâte de voir le résultat final, ce n'est pour l'instant qu-à l’état de prototype. Voilà une invention qui ne manque pas d'air (ou d'eauwink2)

    Et pour l'anecdote : vous le saviez, vous, qu'à San Francisco les bouteilles en plastique étaient interdites ? On en parle ici !

     

    Bouteilles du futur !


    votre commentaire
  • 3 amis apprennent  que leur retraite va leur passer sous le nez : adieu les bonnes tartes et autres plaisirs de la vie ! Mais...

    C'était sans compter sur l'idée de l'un d'entre eux : et s'ils allaient récupérer ce que la banque leur prend ? Les voilà embarqués dans une sacrée aventure, pour jouer le temps d'une journée aux papis-gangsters.

    Dans la lignée de "erreur de la banque en votre faveur", que j'ai bien aimé aussi, voici un film qui évoque, non sans humour, un sujet qui reste encore bien d'actualité. On s'y attache, à ces papis-gangsters qui jouent les Robin des bois. On partage leur vie quotidienne, entre deux entrainements : on ne s'improvise pas braqueur comme ca, surtout à presque 80 ans !

    Mon moment préféré ? Celui où la jeunesse vient les défendre, ces sacrés grands-pères ! Un clin d'œil à la nouvelle génération et aux changements qu'elle pourrait apporter ? Et pourquoi pas, qu'en dites-vous ?

    Coup d'coeur du 16 mai : ciné !

     


    votre commentaire
  •  

    J'ai beaucoup aimé "1000 femmes blanches", une histoire racontée par May Dodd, au travers de ses carnets. Un siècle plus tard, l'un de ses descendants reçoit la visite inattendue d'une indienne qui lui remet d'autres carnets. L'aventure de ces femmes, à travers les notes cette fois de Kelly et Suzy, jumelles irlandaises, et de Molly, jeune new-yorkaise, continue ! Voici "la vengeance des mères".

    C'est un voyage au cœur de l'Amérique qui vous attend, au temps où les indiens chevauchaient dans les grandes plaines. Plonger dans les pages de ces carnets, c'est partager le quotidien de ces femmes, originaires pour certaines d'Europe, découvrir avec elles les mœurs et coutumes des indiens, cette part de l'histoire des Etats-Unis.

    Tout n'est pas rose bien sûr, il y  a l'attaque du village, leurs fuites. Mais il y a, également, de sacrés moments. Mes préférés ?

    Ces moments partagés entre les femmes, cheyennes ou non, au cours de leurs déplacements, grâce à la musique. Elles apprennent les chants des unes et des autres, le dialogue se crée. Voici une belle preuve que la musique est un langage universel.

    Ou encore, lorsqu'au cours d'une cérémonie d'unions, l'idée est proposée de danser le french cancan : un sacré moment !

    Et vous, vos passages favoris ?

    Coup d'coeur du 10 mai : lecture !

     

     

     


    2 commentaires
  • Ma façon à moi de faire tourner le monde plus rond, c’est d’utiliser des produits naturels et de parler de ceux qui font des merveilles avec ce qu’offre Dame Nature. Pour ce retour de vacances, je vous amène à la découverte d'"histoirederose". C'est dans les allées de la pépinière de Nancy, lors d'un week-end artisanal, que j'ai fait la découverte de ses produits. Située dans le Maine-et-Loire, la maison utilise les bienfaits de la rose pour vous permettre de chouchouter votre peau. Je n’ai pas encore eu l'occasion de visiter la roseraie, ses caves, sa distillerie ni son musée mais, rien que le parfum de ce que j’ai testé m'a emportée au cœur de cet endroit. Mon coup de cœur ? Leur crème pour le visage. Je la trouve non grasse, ce qui est fort agréable. Elle me donne une peau toute douce, apaisée et laisse flotter dans l’air un agréable parfum de rose. Vous voulez jeter un œil sur leurs produits ? Par ici !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires