• Aujourd'hui, je vous emmène à la découverte d'Isla Nova. 

    Le voyage a commencé à la Taverne du Livre, où j'ai rencontré Jérôme Camut et Nathalie Hug, à l'origine de ce quatre mains, non pas pianistique mais littéraire. 

    Isla Nova : c'est là que vont se retrouver Charlie et Leny, deux adolescents amoureux fugueurs. Sur cette île, pas tout à fait comme les autres, ils se retrouveront chacun à vivre une sacrée aventure, dans laquelle ils embarqueront bien malgré eux leurs proches. 

    Dans cet univers, où des destins se croisent, vous irez de surprises en surprises, en découvrant qui est lié à qui. Vous vous retrouverez également plongé dans un futur, pas si lointain que ça, dans lequel bon nombre de problèmes que nous rencontrons, qui font la une de l’actualité, sont loin d’être résolus. Que penseriez-vous de ses inégalités évoquées ? Quels choix feriez-vous ? Avec quel(s) personnage(s) seriez-vous d'accord ?   

    Je n’avais encore jamais lu de thriller et pour tout vous dire, ce tourbillon d’événements dans lequel les personnages m'ont happée, ce sentiment d’être parmi eux ne m'ont pas fait regretter de m’être lancée dans l'aventure. J'ai fermé ce livre en me disant : et si Isla Nova existait vraiment ?

     

    Mais ça, c'est une autre histoire...

    Coup d'coeur du 16 janvier : lecture !


    votre commentaire
  • Comme je vous le racontais il y a peu, dans les cafés du futur, nous pourrons siroter des cocktails personnalisés grâce à des pailles magiques. Dans certains cafés du moins, parce que dans d'autres, je ne vois vraiment pas ce qu'il y aura de magique.

    Les barmans auront perdu leur sourire, on ne pourra plus rire de leurs blagues ou simplement les écouter papoter d'une oreille distraite. Nous ne pourrons plus non plus discuter avec eux de la dernière animation du café ou leur demander une bonne adresse. Et pour cause : voilà à quoi ils ressembleront.

    Le comble dans tout ça ? Ils auront sûrement eux aussi la possibilité de nous attribuer de bons points, si l'on consomme avec modération sans dire trop de jurons bien sûr. Si nous avons été sage au cours de la soirée, nous aurons certainement l'autorisation de prendre le bus pour rentrer, ils nous activeront notre carte de transport. Dans le cas contraire...

    Un mauvais rêve, tout ça ? En regardant du côté des États-Unis et de la Chine, je dirai plutôt une réalité qui va bientôt nous rattraper. 

    Entre nous, vous vous y voyez retourner à l’époque où l'on vous distribuait des images et des bons points? Par des robots qui vous envahiront au quotidien en prime. Je trouve vraiment que certains avec leurs idées ne tournent pas rond...

     

    Retour vers...les cafés du futur !


    votre commentaire
  •  

    A quoi ressembleront-ils ou plutôt, que proposeront-ils de nouveau, d’original ?

     

    D’ici quelques années, je parierai qu’aux terrasses, les gens siroteront leur boisson avec…une paille ! Bon jusque-là, rien d’exceptionnel me direz-vous.

     

    Et si la particularité de cette dernière était d’être à votre goût ? Caramel, mangue, chocolat pour l’instant, mais qui sait, la paille du futur fera peut-être le cocktail à elle toute seule puisqu’elle pourra se dissoudre dans l’eau 

     

    Avec cette invention, Loliware cherche avant tout à éviter que les pailles ne prennent le dessus sur les poissons, parce que ces petites choses ont tendance à pousser comme des champignons dans les océans.

     

    Je trinque à cette chouette initiative, et vous souhaite une belle année !

    Les cafés du futur…

     


    votre commentaire
  •  

    Décidemment, je finirai l’année en culture ! En attendant l’arrivée de 2018, je vous propose à nouveau une vadrouille côté ciné.

     

    Direction les étoiles, avec August Pullman. Mais avant de pouvoir aller sur la lune, il va devoir, du haut de ses 10 ans, fouler pour la première fois le sol d’une cour de récréation, et pour cause : atteint de malformations faciales, il n’y est encore jamais allé.

     

    C’est une formidable aventure qui l’attend, qui vous attend. Si vous avez aussi la larme facile, vous risquez d’en verser une en voyant ce gamin soulever des montagnes et élever des cœurs.

     

    Un hymne à l’amour, à l’amitié, à la tolérance, à la plus belle des beautés, celle qui est à l’intérieur, Wonder c’est juste…une merveille !

     

    Coup d'coeur du 29 décembre ... ciné !

     


    votre commentaire
  • The Piano Guys ? Un groupe qui reprend, au violoncelle et au piano, des musiques de films comme de groupes de rock, avec un rythme bien à eux. L'un de mes morceaux favoris ? Le thème de Jurassic Parc, il vaut le détour !

    Mais ce n'est pas celui-ci que je vous ferai découvrir. A quelques jours de Noël, le groupe interprète  "I Saw Three Ships",  un air de Noël datant du 17ème siècle.

    C'est "lumineux", magique... Je vous laisse écouter.

    Belles fêtes de fin d'année à vous !

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires