• Il est de ces nouvelles qui vous font penser qu’une bataille de plus vient d’être gagnée pour faire tourner le monde plus rond. Celle-ci en fait partie. Je vous emmène faire un tour à l’autre bout du monde (20 heures d’avion parait-il !), en Nouvelle-Zélande. Vous venez ? Nous allons voir les Maoris, pour qui il sera plus facile de protéger leur fleuve ancestral de la pollution, suite à une décision de justice : ce dernier a été reconnu comme étant une personnalité juridique à part entière ! On vous en dit plus par là.

     

    Et puis, comme disait Beatrix Potter, auteur de Pierre Lapin, les beautés de la nature doivent être protégées pour que les générations suivantes puissent en profiter !

     

     


    votre commentaire
  • Il y a un moment déjà, je vous faisais part du début de la fin de l'apprentissage de l'écriture. Je venais en effet de découvrir qu'en Finlande, l'écriture sur clavier allait prendre le dessus dans les écoles. J'en étais restée sans voix, le monde marchait vraiment sur la tête, il tournait carré pour de bon !

    Qui dit écriture sur clavier, dit correcteur d'orthographe, n'est-ce pas ? Dans ces conditions, comment espérer un bon apprentissage des règles de grammaire ? En français par exemple, l'ordinateur ne différencie pas toujours 'et' de 'est', j'ai testé !

    Heureusement, cela ne va pas durer. J'ai poussé un 'ouf' de soulagement lorsque je suis tombée sur cet article, intitulé 'l'écriture sur clavier, un danger pour votre cerveau'. Il a quand même fallu attendre que des études soient menées afin de démontrer qu'apprendre à utiliser un stylo, cela a du bon ,mais enfin !

    Toujours est-il que quelque part aux Etats-Unis (oui là-bas aussi on a pensé que seul l'ordinateur comptait), on fait marche arrière. Enfin du bon sens, pourvu que ca dure !

    Ce qui m'a d'ailleurs marquée dans cet article ? Un témoignage évoquant que des jeunes n'arrivaient plus à lire des lettres écrites plusieurs décennies en arrière....

    Et vous, qu'en pensez-vous de cette nouvelle mode qui consiste à ne plus apprendre à écrire 'à l'ancienne' ?

    Il faut sauver l'écriture manuscrite !


    votre commentaire
  • Je vous propose de découvrir les Intempor'elles, découvertes cet été lors d'un concert estival organisé du côté de Nancy. Avec peps, un côté jazz manouche parfois, elles font voyager dans le temps, à la (re)découverte des classiques de la chanson française.

    Bonne écoute à vous !

    Coup d'coeur du 12 août : musique !


    votre commentaire
  • Si je vous dis Google, Bing, Yahoo, à quoi pensez-vous ? Inévitablement, aux moteurs de recherche : et si on utilisait ces derniers pour faire de bonnes actions ?

    C'est le sujet abordé par La fenouillade, dans son article "t'as un ordinateur mais t'as pas Google ?". Pour ce début d'août, c'est là que je vous propose d'aller vadrouiller. Elle y évoque l'importance qu'il y a à choisir son moteur de recherche et en met trois en avant : Duck Duck Go, Ecosia et Lilo.

    Mon favori ? Lilo, parce qu'il permet d'afficher en page d'accueil des actualités sociales et environnementales, et ainsi de découvrir encore plus de sources d'informations intéressantes !

    Recherches


    1 commentaire
  • Il y a peu, je vous parlais de la poussette du futur, dans laquelle les bébés vadrouilleront. Place aujourd'hui aux tenues qu'ils porteront ! Crées par une société britannique, ces vêtements ont la particularité d'être étirables à l'infini (enfin, presque ! ). Ainsi, bébé pourra garder sa panoplie de l'entrée en crèche jusqu'à son arrivée en maternelle : pas mal, non ?

    Cette idée, je la trouve vraiment sympa, surtout quand on sait à quel point on croule sous des tonnes d'habits : pas très écolo tout ca. Certes, il existe de nombreuses initiatives pour leur donner plusieurs vies, mais l'idée que bébé puisse garder plus longtemps un même vêtement, ce serait un peu la cerise sur le gâteau, non ?

    Je parie que vous vous demandez à quoi ressemble cette tenue magique. Je ne vous fais pas attendre plus longtemps, par ici le défilé !

    La mode pour les bouts d'choux !


    votre commentaire